Nouvelles
Domenico Lenarduzzi : ne cessez jamais d’apprendre !

Le fondateur d’Erasmus, Domenico Lenarduzzi, a été l’invité d’honneur des débats en ligne du Printemps de l’Europe qui se sont tenus le 28 avril 2009 et étaient dédiés aux programmes éducatifs en Europe. Les élèves de neuf écoles dans sept pays différents lui ont posé des questions sur la portée de ces programmes, leurs limites et l’endroit dont ils sont issus. Ils ont également présenté leurs expériences et voulu savoir comment les écoles les plus petites pouvaient faire face aux coûts financiers.

M. Lenarduzzi pendant le chat

Le programme Erasmus a été lancé il y a plus de 20 ans pour aider à la mobilité des étudiants. Erasmus a permis un grand nombre d’initiatives pédagogiques dans toute l’Europe. À l’heure actuelle, le Programme d’apprentissage tout au long de la vie couvre l’action Comenius, qui traite de la mobilité des étudiants, le projet Leonardo, axé sur la formation professionnelle et le projet Gruntvig, dédié à la formation des adultes. Le programme actuel se termine en 2013 et son budget s’élève à 7 milliards d’euros.

« L’Europe est une véritable réussite, d’un point de vue économique, mais les Européens ne se sentent pas concernés », a expliqué M. Lenarduzzi. « Nous avons imaginé ces programmes pédagogiques pour que les jeunes rencontrent leurs camarades et deviennent les Européens de demain. » L’action Comenius peut être considérée comme le programme de subvention pédagogique le plus intéressant, a-t-il ajouté, car la mobilisation en cycle secondaire est synonyme d’investissement dans l’avenir des jeunes élèves européens.

M. Lenarduzzi a parlé de son passé d’étudiant italien en Belgique et a expliqué que le fait de vivre à l’étranger l'avait aidé à acquérir une identité européenne. Selon lui, la politique éducative de l’UE encadre mais ne supprime pas les systèmes nationaux, et encourage l’échange de connaissances en Europe et ailleurs. Associant l’éducation à une synergie menée par les parents, les écoles et l’ensemble de la société, M. Lenarduzzi a souligné l’importance de l'acquisition de nouvelles compétences tout au long de la vie.

Informations connexes

Galerie photo
Transcription du chat

24/06/2009 par: Alessandra D’Angelo