À propos
Pourquoi s’inscrire au Printemps de l'Europe ?

Le Printemps de l’Europe est devenu extrêmement populaire dans le cadre scolaire et suscite l’intérêt des jeunes vis-à-vis de l’Europe. Depuis 2002, le nombre d’écoles inscrites au Printemps de l’Europe est en constante augmentation. Pourquoi les établissements scolaires s’inscrivent-ils ? Que reçoivent-ils en retour ?

Une fois inscrits, les professeurs et leurs classes accèdent à l'ensemble des activités, concours, ressources, outils et services proposés par le portail Web. La participation aux activités et aux concours repose sur les informations d’inscription. Autrement dit, une école contributrice peut être identifiée en fonction des données fournies au moment de son inscription.

 

D’un point de vue social et éducatif, le Printemps de l’Europe propose des opportunités à court terme avec des avantages à long terme.

 

Opportunités à court terme pour :

  • intégrer l’enseignement sur les institutions européennes, leurs politiques et les tout derniers développements de l’UE dans le cadre du programme scolaire ;
  • utiliser les TIC pour communiquer dans un contexte réel et utiliser les divers environnements d’apprentissage ;
  • accueillir un personnage public dans une école/classe afin de parler aux élèves d’un sujet lié au thème général de l’année 2009 : l’Année européenne de la créativité et de l’innovation ;
  • communiquer avec ses pairs européens afin d’échanger des informations et découvrir d’autres cultures ;
  • participer à des activités et des concours en ligne qui peuvent servir de ressources complétant les cours sur l'Europe, la créativité et l'innovation ;
  • devenir un membre de la communauté européenne des écoles travaillant sur des sujets scolaires communs ;
  • partager des idées et chercher l’inspiration auprès de ses collègues européens ;
  • recevoir un certificat de participation signé par les plus grands décisionnaires européens.

 

Avantages à long terme :

 

  • élargir l’horizon des élèves d’un point de vue local et national vers une perspective européenne sur les développements actuels ;
  • améliorer la formation en responsabilisant les élèves et en leur permettant d’acquérir des compétences de communication et de débat ;
  • encourager les élèves à exprimer leurs idées, leurs préoccupations, leurs suggestions et leurs solutions face aux problèmes d’aujourd’hui ;
  • favoriser la coopération et une citoyenneté active ;
  • entrer en contact avec des personnalités publiques locales, nationales et européennes ;
  • faire partie de la famille européenne des écoles qui partagent des objectifs et des activités ;
  • encourager les élèves à apprendre les langues étrangères en situation de communication réelle ;
  • sensibiliser l’opinion publique vis-à-vis des répercussions des décisions européennes sur notre quotidien ;
  • sécuriser la visibilité et la reconnaissance européennes pour les activités scolaires ;
  • aider à renforcer l’identité européenne tout en renforçant l'identité nationale. 

05/01/2009 par: Petru Dumitru