À propos
Année européenne de la créativité et de l’innovation

L’année 2009 est l’Année européenne de la créativité et de l’innovation (AECI). Elle permettra surtout aux participants de se servir du changement comme d’une occasion de relever un défi. Il sera ainsi possible de repenser la recherche, la concurrence et le savoir, et d’encourager les synergies existantes ainsi que la création de nouvelles synergies.

AECI
« L’Europe a besoin de renforcer sa capacité à créer et innover au niveau social et économique », a expliqué Ján Figel’, commissaire européen chargé de l'éducation, de la formation, de la culture et de la jeunesse.
L’AECI sera officiellement lancée et inaugurée sous la présidence tchèque de l’UE le 7 janvier 2009. À cette occasion, une conférence et des événements culturels rassembleront des représentants des États-membres de l’UE ainsi que plusieurs ambassadeurs de l'AECI.
Selon le commissaire Ján Figel’, cette Année sera « un excellent moyen de relever des défis en sensibilisant l’opinion publique, diffusant les informations sur les bonnes pratiques et en encourageant la formation et la recherche ».


Créativité et innovation
La créativité et l’innovation représentent les deux aspects d’un même procédé. L’innovation désigne la réalisation de nouvelles idées, tandis que la créativité désigne la condition essentielle sous-jacente. Toutefois, les communautés créatives (par exemple, les artistes) et novatrices (par exemple, les scientifiques) ne sont pas toujours bien intégrées. Une contribution importante à l’AECI permettra ainsi de les rapprocher et d’afficher leurs liens.
Les auteurs comme les utilisateurs sont impliqués dans l’innovation. Ils aident à modifier les produits et les services, à trouver de nouvelles solutions et à anticiper les problèmes. De plus, les utilisateurs et l’innovation sont liés de manière dynamique : les consommateurs représentent le moteur de l’innovation, et parallèlement l’innovation influence les consommateurs et nécessite de nouvelles connaissances et compétences.

Apprendre à penser différemment
Pouvons-nous apprendre à être créatif ? L’école joue un rôle primordial dans la stimulation et la découverte des comportements permettant de résoudre les problèmes, de la curiosité et du talent. Il est difficile d’enseigner la créativité, mais il est encore plus compliqué de ne pas la brider. La créativité semble prendre une part de moins en moins importante au cours de la formation des élèves. Autrement dit, l’inventivité doit être cultivée dès le plus jeune âge et alimentée tout au long de la scolarité.
Pour que leur environnement soit propice à la création, les écoles recherchent de nouvelles approches. Les activités proposées par le Printemps de l’Europe permettent d'étendre l'inventivité dans les programmes scolaires, en inspirant de nouvelles approches d’apprentissage et d'enseignement en Europe. Cette campagne soutient la motivation et le sens de l’initiative, invitant les participants à voir les défis européens sous un nouveau jour.

Informations connexes :
Site Web AECI



 

23/04/2009 par: Alessandra D’Angelo